Logement étudiant Roumanie

Se loger en Roumanie

Une fois inscrit(e) à l’Université de Médecine et Pharmacie de votre choix, se posera la question du logement. Veuillez toutefois noter que cette question est secondaire, car le principal – et le plus difficile – reste l’inscription à l’Université.

En effet, il est bien plus facile de trouver un logement dans une ville universitaire que d’intégrer l’Université désirée. Et si vous êtes notre client, nous vous aiderons à trouver un logement – nous serons l’intermédiaire entre vous et le propriétaire et/ou l’agence choisis. Pour vous, en tant que client, ces services d’interprétariat et d’analyse juridique des termes et clauses du contrat de location seront gratuits.

Sachez que la Roumanie ne manque pas d’options en ce qui concerne le logement. A la différence de la France, ici on vous louera plutôt un logement meublé. Cependant, si vous signez un contrat pour plusieurs années, le propriétaire consentira à ce que vous emménagiez avec vos meubles.

Types de logements que vous trouverez en Roumanie

Vous pourrez choisir de louer en ville, en banlieue ou à la campagne.

En ville, vous trouverez facilement un logement de type appartement, ancien ou moderne. Si vous préférez vivre dans une maison pour gagner de l’espace, faites attention, les offres ne sont pas nombreuses et les moyens pour rejoindre la ville (transports en commun) plutôt limités.

Les banlieues seront préférées par ceux qui apprécient l’espace, la nature et la tranquillité. Les loyers y sont souvent plus abordables et les bâtiments plus modernes qu’en plein centre-ville. Lorsque vous vous rendrez en ville, attention toutefois aux problèmes liées au parking (les places pour se garer sont largement insuffisantes, et le prix d’une heure de stationnement peut être onéreux!)

En ce qui concerne la campagne, on peut y trouver de beaux logements pittoresques à meilleur prix qu’en banlieue.

Bail en Roumanie: contrat obligatoire, refusez l’entente «amiable»

Il faut impérativement signer un contrat de location, et toujours refuser ceux qui se risqueront à vous proposer une entente « amiable ».

Les conditions de location sont mentionnées dans le contrat de location, qui devra être signé par les deux parties. Le mobilier et son état fait l’objet d’une annexe au contrat de location.

Le contrat de location est un document qui vous sera mis à disposition par l’agence immobilière ou, à défaut, par le propriétaire. Au cas où le propriétaire ne disposera pas d’un tel document, celui-ci vous sera mis à disposition gratuitement par nos soins.

Nos clients bénéficient, sur simple demande, d’une analyse juridique des termes et clauses du contrat de location, afin d’éviter des abus ou des malentendus avec les propriétaires.

Le loyer est à régler en Euros ou en Lei. Certains propriétaires préfèrent que l’argent leur soit remis en mains propres, d’autres accepteront un virement ou versement bancaire. Dans le cas de la remise en mains propres, exigez un reçu, daté et signé !

Le locataire n’est pas obligé de souscrire une assurance pour le bien loué.

Les factures d’électricité, d’eau, de gaz ne sont pas incluses dans le loyer et restent à la charge du locataire.

La qualité du logement dépend de la propreté, de la région, du système de chauffage, du mobilier, de l’âge du bâtiment, etc. Notez que les propriétaires vous demanderont de faire un dépôt de garantie équivalent à un, deux ou trois mois de loyer.

Prix des loyers en Roumanie: moins chers qu’en France

Les loyers en Roumanie restent faibles par rapport à d’autres pays européens. Dans l’ordre, les villes les plus chères en matière de location sont Cluj, Timișoara, Iași et Arad.

Certes, le loyer en ville sera plus élevé que dans une petite zone ou en banlieue. Par exemple, pour un appartement de 2 pièces dans un quartier proche du centre-ville, comptez environ 400 – 500 euros, prix qui peut baisser jusqu’à deux fois moins dans une petite ville ou en périphérie.

Concernant la durée du bail, il est généralement de 12 mois. Il peut être négocié à la baisse si vous avez l’intention de louer pour les 6 prochaines années.

Nous vous assisterons pour trouver un logement en Roumanie!

Le marché locatif roumain à destination des étudiants est suffisamment fourni pour que vous trouviez un pied-à-terre une fois sur place. Vous trouverez une pléthore d’offres de logement sur internet, à filtrer en fonction de la ville, des loyers, etc. Des sites tels que OLX, lajumate.ro ou Piata A-Z sont gratuits!

Vous pouvez également faire appel à une agence immobilière. Ce service inclut les visites guidées des logements disponibles et la mise à disposition des parties d’un contrat de location, contrat que vous signerez au siège de l’agence immobilière. Le prix perçu par l’agent immobilier pour ce service est d’habitude l’équivalent du montant d’un loyer stipulé dans le contrat ; si, par exemple, votre loyer mensuel sera de 500 euros, vous devrez payer à l’agent immobilier une commission de 250 euros. L’agent fera aussi payer le propriétaire du bien loué, qui devra débourser, dans ce cas, 250 euros.

Acheter un bien immobilier en Roumanie

Les citoyens européens peuvent acheter un bien immobilier en Roumanie, et ainsi posséder des appartements, des terrains ou des maisons. A cet effet, il leur suffit d’obtenir un code d’identification fiscale spécifique auprès de l’ANAF.

Nous conseillons fortement l’achat d’un bien immobilier. Cela vous permettra d’économiser l’équivalent de 6 années de loyer. En prenant comme base de calcul un loyer mensuel de 500 euros, puis en le multipliant par 12 mois et ensuite par 6 ans, il en résulte que vous pourrez économiser environ 36.000 euros. De cette somme il faudra déduire le prix des services notariaux facturés lors de l’achat du bien immobilier (environ 1000 euros) et l’impôt que vous devrez annuellement à la mairie (entre 50 et 80 euros/an).

Quant aux citoyens non européens, ils peuvent posséder une propriété, c’est-à-dire un terrain ou une maison, uniquement s’ils passent par l’intermédiaire d’une entreprise roumaine. Le moyen le plus simple est d’incorporer une société à durée limitée «SRL» en tant que propriétaire unique et d’acheter le bien via cette SRL.

Vous avez des questions, vous sollicitez des informations supplémentaires, n’hésitez pas à me contacter !